Pourquoi challenger sa prospection ?

Proportion

Pourquoi challenger sa prospection ?

C’est la question que j’ai posée aux participants du Club de la Performance Commerciale à Martigues du 28 novembre 2019. Même si nous sommes en fin d’année, et qu’a priori c’est une période propice aux bilans et aux remises en question, ce n’est pas la bonne réponse.

Alors pourquoi challenger sa prospection ?

Tout d’abord, parce que la démarche de prospection a fortement évolué, et ce, quel que soit son secteur d’activité. Je dirais même qu’elle est en évolution permanente. Il suffit de s’intéresser à la littérature publiée régulièrement sur ces sujets, les évolutions des outils que nous utilisons au quotidien : réseaux sociaux, moteurs de recherche, référencement, gestion de la data commerciale, etc. Vous verrez, vous avez de quoi vous occuper…

Nous sommes en effet confrontés à un questionnement permanent sur le choix des bons canaux d’acquisition, des méthodes d’approche et de prise de contact auprès de nos prospects. Ce questionnement est vertueux car il permet de rester en mouvement, en alerte et d’être ainsi prêt à saisir l’opportunité de “tester” ou mettre en place de nouvelles démarches. Oui, mais attention à ne pas se perdre dans de multiples essais, de s’éparpiller. Attention aussi de ne pas négliger le recul nécessaire pour analyser la performance de tel ou tel moyen d’acquisition de nouveaux contacts.

L’intérêt de challenger sa prospection est de se poser les bonnes questions, régulièrement, afin d’identifier les actions de développement qui seront pertinentes par rapport à mon actualité, ma cible de clientèle, mon offre, mon équipe.

Simplicité et bon sens

L’approche que nous proposons est volontairement simple et pleine de bon sens. Nous partageons avec vous les points abordés lors de ce Club de la Performance Commerciale :

  • Quels sont mes objectifs ?
    • Allez au-delà des classiques (CA, Nombre de clients, etc.).
  • Définir ses propres indicateurs de performance.
    • Ne pas hésiter à sortir du cadre, d’être créatif pour être capable de mesurer facilement mes résultats sur de nombreux axes.
  • Rester en mouvement et en analyse.
    • C’est un état d’esprit à avoir pour soi et pour son équipe
  • Accepter de se remettre en question et de changer ses plans
    • Pour cela, organiser des moments de prise de recul. Définissez le bon timing et la bonne régularité.
  • Savoir déceler les actions performantes et celles qui le sont moins
    • Toujours rester objectif et ne pas réagir de manière irrationnelle

Et définir ainsi, progressivement le plan de prospection idéal pour le développement de mon activité.

Pour faciliter le mise en œuvre d’une telle démarche, nous avons préparé les bonnes questions à se poser. Vous resterez ainsi concentrés sur les éléments mesurables en lien avec votre activité, vos moyens, vos outils. Une seule finalité : aboutir à la construction de votre plan d’action. La démarche que nous vous proposons vous permet de gagner énormément de temps et d’objectivité dans vos analyses. Un regard extérieur permet également de challenger vos choix selon un angle de vue qui n’est pas le votre… pour gagner en efficacité.

Si vous êtes intéressé par ce sujet, et si vous souhaitez challenger votre prospection contactez-nous et nous vous proposerons un atelier de travail sur ce sujet avec la promesse de ressortir avec un plan d’action concret et détaillé pour vous mettre en mouvement dès le lendemain. Cet atelier est aussi bien adapté à une démarche individuelle qu’à une démarche collective, alors n’hésitez pas, vous serez gagnant !